A quoi ça sert d’apprendre des morceaux ?

Apprendre des morceaux est très utile, notamment quand on commence la guitare. Ça vous permet de vous donner des objectifs, de progresser et d’avoir un répertoire pour jouer avec d’autres musiciens (guitaristes, bassistes, chanteurs). Peut-être avez-vous d’ailleurs commencé la guitare car vous vouliez apprendre un morceau particulier ? 

Lorsque l’on débute, l’une des premières quêtes du guitariste en herbe est de trouver des morceaux simples à jouer. 

En effet, il est difficile de se repérer dans cette jungle que l’on appelle l’histoire de la musique. Et pour cause, il existe des millions de morceaux, des simples, des compliqués et toutes les nuances que l’on peut retrouver entre les deux. 

Afin de vous aider dans votre quête d’apprentissage, voici 12 morceaux que je vous conseille de travailler du fait de leur simplicité. Pour chaque morceau, vous retrouverez un extrait de tablature pour vous permettre de commencer tout de suite votre apprentissage. 😃 

Bonne guitare à tous !

1) Island in the Sun – Weezer

Véritable tube du groupe américain Weezer, Island in the Sun est un morceau Pop plutôt simple à appréhender. On y retrouve 4 accords qui tournent en boucle (Mi mineur, La mineur, Ré et Sol). Remarquez qu’il n’y a pas de barrés et que ces accords se jouent tous dans la même zone du manche.

La seule difficulté réside peut-être dans le jeu rythmique main droite (si vous êtes droitier). N’hésitez pas à ralentir le tempo si nécessaire et à réécouter le morceau pour bien vous repérer dans le motif. 

2) Zombie – The Cranberries

On retrouve régulièrement ce morceau parmi les recommandations pour les guitaristes débutants. C’est une bonne chose puisque enchaînement d’accords est vraiment accessible. On y retrouve des accords simples qui peuvent être joués avec deux doigts. Là encore, le motif rythmique sera peut-être un peu plus compliqué au départ. N’hésitez pas à bien le décomposer.

3) Californication – Red Hot Chili Peppers

On ne présente plus Californication, l’un des plus gros succès du groupe de Rock américain Red Hot Chili Peppers. L’intro légendaire de ce titre s’avère être facile à jouer. Il s’agit d’une sorte d’arpège qui alterne entre le La mineur et le Fa. 

Je vous conseille de jouer ce morceau au médiator. Cela vous permettra de vous initier aux sauts de cordes pour développer votre précision à la main droite.

4) Come As You Are – Nirvana

On continue avec un riff de légende du groupe Nirvana que l’on qualifie souvent comme le premier morceau appris par la plupart des guitaristes. Pas de remarque particulière à noter sur ce titre hormis l’accordage (1 ton plus grave sur toutes les cordes) si vous souhaitez jouer par-dessus le morceau.

5) Smoke On The Water – DeepPurple

Deuxième riff légendaire d’une époque plus lointaine mais tout autant intéressant à travailler. On en profite pour faire un clin d’œil à tous nos papas rockers des 70’s 😃. 

Le riff se joue avec des doigtés en quartes représentés sur la tablature ci-dessus et non pas avec des power chords traditionnels. Au niveau de la rythmique, pensez à jouer avec suffisamment d’intensité et à bien respecter les silences qui sont très importants dans ce riff. 

6) Wonderwall – Oasis

Elu meilleur morceau de drague durant l’été 1996, Wonderwall est un morceau facile à dompter grâce à ses doigtés assez statiques. En effet, tout au long de l’enchainement d’accords, l’annulaire et le petit doigt restent posés sur les cordes de Si et Mi aigu en case 3.

Vous pouvez jouer ce morceau à l’aide d’un capodastre en case 2 ou de manière traditionnelle. Dans les deux cas, ça sonne très bien ! 

7) Sunday Bloody Sunday – U2

On enchaîne avec un arpège facile d’accès que vous pouvez jouer aux doigts ou au médiator. Les deux méthodes sont intéressantes à travailler pour développer votre technique.

Vous pouvez éventuellement faire un petit barré en case 2 à l’aide de l’index pour faciliter enchatonnement des positions de jeu. Veillez également à bien rester en rythme sur le débit de croches.

8) EverybodyHurts- REM

Deuxième arpège de cette sélection, EverybodyHurts est également très simple à jouer. Au lieu du 4/4 traditionnel, on joue ici en 6/8 (2 groupes de 3 croches par mesure). 

Au niveau des accords, on alterne entre le Ré et le Sol tout au long du couplet. En peu de temps, je parie que vous serez en mesure de maîtriser la totalité du morceau.

9) Seven Nation Army- The White Stripes

Vous en avez marre d’entendre ce titre qui a été remixé 30 fois dans tous les styles ? Moi aussi. Pour autant, c’est un morceau super facile à jouer et qui aura le mérite de rassembler tous vos auditeurs si vous prenez la guitare en soirée. C’est vrai, qui ne connait pas ce morceau ?

10) (I Can’tGet No) Satisfaction- The Rolling Stones

Dernier exemple de notre sélection : le riff ultra simple mais ultra mémorable composé, selon la légende, par Keith Richards en pleine nuit dans une chambre d’hôtel. 3 simples notes qui ont fait entrer ce morceau dans l’histoire du Rock. 

Pas de difficulté particulière à noter hormis peut-être les slides sur les mesures 2 et 4 (cf. tablature) pour redescendre sur le Si. A travailler idéalement avec un son petit son Crunchy des années 60.

J’espère que ces exemples vous auront plu. N’hésitez pas à laisser un commentaire sur les réseaux sociaux de La Guitare en 3 jours si vous avez des questions sur ces exemples.

A propos de l’auteur

 Cet article invité a été rédigé par Adrien du site Back2Guitar.com. Back2Guitar est un blog guitare qui propose des articles pédagogiques en profondeur sur la guitare tels que des articles sur la rythmique ou la technique pour développer votre jeu. Le site propose également des guides pour acquérir le bon instrument Folk, Classique ou débutant

Vous pouvez suivre Back2Guitar sur Twitter (@backtoguitar).

Share This
Guitare